La loutre d’Europe

Avec son pelage imperméable et ses pattes palmées, la loutre d’Europe peut passer une grande partie de son temps à nager et jouer dans l’eau !

Comment la reconnaître ?
Son signe particulier

Ses narines et ses oreilles se ferment automatiquement lorsqu’elle est sous l’eau. Pratique pour nager en apnée !

Son menu

La loutre chasse et se nourrit la nuit de poissons, batraciens et écrevisses. Si le poisson vient à manquer, elle peut s’attaquer aux insectes, mollusques, reptiles, petits rongeurs…

Sa maison

La loutre vit près des rivières et ruisseaux, dans les marais et même sur les littoraux. Discrète et solitaire, elle se repose dans des endroits calmes : roncier, terrier de rat musqué, trou dans un arbre… Elle construit aussi un terrier dont l’entrée est souvent située sous l’eau, doté d’un conduit d’aération lui permettant de respirer.

Ses petits

Elle peut se reproduire en toute saison, sur terre ou dans l’eau. Le terrier dans lequel la femelle met bas et élève ses deux loutrons (aveugles à la naissance) s’appelle une « catiche ».