La pie bavarde

On l’appelle la pie « bavarde » en raison de ses jacassements bruyants. Et son surnom de « pie voleuse » vient du fait qu’elle est attirée par tout ce qui brille !

Comment la reconnaître ?
Son signe particulier

Au sol, la pie bavarde se déplace la queue levée, en faisant de grands pas suivis de petits bonds !

Son menu

La pie bavarde est omnivore : elle mange de tout : insectes, escargots, limaces et vers de terre. Elle peut aussi se nourrir de petits rongeurs, d’œufs et d’oisillons, de fruits variés, voire d’animaux morts ou de détritus !

Sa maison

La pie bavarde vit généralement en solitaire. Elle trouve refuge dans les grands arbres et les bosquets des petits bois, parcs, jardins, cultures… En revanche, l’hiver, elle se réunit en petits groupes avec ses camarades !

Ses petits

Lors de la parade nuptiale, le mâle offre de la nourriture à la femelle. Les deux adultes forment un couple fidèle d’année en année. Ils construisent leur nid en hiver, dans un arbre ou un buisson. La ponte, composée de 2 à 7 œufs vert-brun, a lieu au printemps.