Le chevreuil

Comme le cerf (son cousin), le chevreuil est un cervidé. Il perd ses bois en automne, et ceux-ci repoussent aussitôt !

Comment le reconnaître ?
Son signe particulier

Chaque été, à la saison des amours, le mâle chevreuil (le brocard) pousse des cris qui ressemblent beaucoup à des aboiements de chien !

Son menu

Le chevreuil est herbivore. Il raffole des bourgeons, des jeunes pousses tendres, des baies et des céréales en faible quantité. Il peut aussi se nourrir de glands, ainsi que de ronces et de lierre en hiver.

Sa maison

Le chevreuil fréquente les plaines agricoles mais son lieu de vie favori reste la forêt. En été, le mâle est solitaire, tandis que la femelle (la chevrette) vit avec ses jeunes faons. À l’approche de l’hiver, les chevreuils se rassemblent en groupes appelés « hardes ».

Ses petits

L’année qui suit l’accouplement, la chevrette donne naissance à un ou deux faons : un mâle et une femelle.