Le cygne tuberculé

Le cygne tuberculé est celui que tu admires sur les lacs et les rivières. Mais tu peux aussi l’apercevoir de temps à autre en bord de mer !

Comment le reconnaître ?
Son signe particulier

Le cygne tuberculé n’est pas timide vis-à-vis de l’homme mais, attention, il peut se montrer agressif en période de nidification !

Son menu

Pour se nourrir de végétaux aquatiques, le cygne tuberculé plonge la tête en profondeur ! Il mange aussi des graines et des plantes à la surface de l’eau, des végétaux qu’il broute à terre et quelques animaux : mollusques, vers, insectes…

Sa maison

Au début du printemps, le cygne tuberculé commence à délimiter son territoire au bord d’un lac ou d’une rivière, en menaçant les autres cygnes et les autres animaux. Le nid est construit au bord de l’eau, sur un îlot ou même parfois sur l’eau (nid flottant). Une fois leur nid créé, mâle et femelle vivent en couple.

Ses petits

L’accouplement et la ponte ont lieu au printemps. Le nid peut accueillir de 5 à 10 œufs. Immédiatement après l’éclosion, les petits cygnets vont à l’eau ! Ils ont un plumage gris.