Le faisan commun

As-tu déjà vu et entendu le faisan commun ? Cet oiseau magnifique chante en faisant « kou kook » ou « kook-kook » ! On dit qu’il criaille, ou encore qu’il glapit ou piaille.

Comment le reconnaître ?
Son signe particulier

Mâle et femelle faisan sont très différents : le mâle est plus coloré et sa queue est beaucoup plus longue. Cela s’appelle du « dimorphisme sexuel ».

Son menu

Le faisan adulte se nourrit de graines, de feuilles et de petites plantes… Les jeunes, eux, se nourrissent d’insectes jusqu’à l’âge de trois semaines.

Sa maison

Habitués des forêts, des landes et de la garrigue, le mâle (le coq faisan) est solitaire, tandis que la femelle (la poule faisane) vit avec ses petits. Elle fait son nid au sol, au bord des champs, dans les bois ou au pied des haies…

Ses petits

Avec son beau plumage, le faisan séduit plusieurs femelles avec qui il s’accouple. Au printemps, la poule faisane pond de 9 à 12 œufs. Après l’éclosion, elle s’occupe seule de ses petits : les faisandeaux.