Le mouflon méditerranéen

On reconnaît le mouflon méditerranéen à ses impressionnantes cornes en spirale ! Il est très doué pour escalader les parois abruptes… sauf sur les terrains enneigés.

Comment le reconnaître ?
Son signe particulier

Dès l’âge de 3 ans, les cornes du mâle poussent en s’enroulant. D’année en année, elles grandissent, jusqu’à atteindre 1 mètre de long !

Son menu

Le mouflon méditerranéen est herbivore : il broute des plantes et de petits arbustes. Il n’est pas difficile ! Si son herbe préférée devient rare, il mange les plantes qui lui tombent sous la patte !

Sa maison

Animal des régions méditerranéennes et du Massif central, le mouflon méditerranéen vit surtout en zone montagneuse, mais il s’adapte à tous les milieux. Son lieu favori : les endroits rocheux peu enneigés, les pentes couvertes de végétation.

Ses petits

En automne, à l’issue de combats cornes contre cornes avec ses concurrents, le mâle (le bélier) s’accouple avec plusieurs femelles (les brebis). Au printemps, la brebis fait naître son agneau, puis l’élève aux côtés d’un groupe de femelles : la harde.