Clique sur les détails de ce paysage du littoral et vérifie tes connaissances sur les espèces qui y vivent !

Question

L’oyat est une plante qui permet de lutter contre :
L’avancée de la dune.
La marée montante.
Les moustiques.

Résultat

Tu as donné la bonne réponse.

La bonne réponse était la A.

L’oyat permet de fixer la dune, dont l’avancée vers l’intérieur des terres représente un danger pour certaines villes côtières et les cultures. Ses longues racines s’enfoncent profondément dans le sable et empêchent les grains de sable d’être soufflés par le vent. Il ne faut pas le piétiner !

Question

Où pousse le fucus spiralé, une algue brune ?
Sur les gros coquillages.
Sur le sable.
Dans les failles des rochers.

Résultat

Tu as donné la bonne réponse.

La bonne réponse était la C.

Le fucus spiralé pousse en groupe dans les failles des rochers. Cette algue brune se compose de lanières qui se replient en spirales, d’où son nom. À leur extrémité, des poches jaunâtres portent ses organes de reproduction.

Question

La barge rousse possède un bec long et fin. À quoi lui sert-il ?
À attraper les parasites qui se cachent dans ses plumes.
À fouiller le sol pour dénicher sa nourriture.
À mieux fendre l’air quand elle vole.

Résultat

Tu as donné la bonne réponse.

La bonne réponse était la B.

La barge rousse se nourrit dans les eaux peu profondes : elle y patauge avant de sonder la boue ou le sable à l’aide de son long bec, à la recherche de petits crustacés, mollusques ou vers.

Question

Le bernard-l’ermite commun est :
Une sorte d’escargot marin.
Un crustacé avec une carapace incomplète.
Une anémone de mer.

Résultat

Tu as donné la bonne réponse.

La bonne réponse était la B.

Comme le crabe, le bernard-l’ermite est un crustacé à dix pattes. Mais sa carapace ne le recouvre pas entièrement ! Pour protéger la partie molle de son corps (son ventre), il vole des coquilles et s’installe à l’intérieur. Quand il grandit, il doit alors déménager et trouver une coquille plus grande !

Question

Pour se nourrir, l’étoile de mer ouvre la bouche et en sort :
Son estomac.
Sa langue gluante.
Ses crocs aiguisés.

Résultat

Tu as donné la bonne réponse.

La bonne réponse était la A.

L’étoile de mer se nourrit de moules et d’huîtres. Elle enserre sa proie avec ses bras pour écarter les deux parties de sa coquille. Puis elle ouvre sa bouche, sort son estomac et commence à digérer sa proie !

Question

Que sont les tortillons de sable que le ver arénicole rejette à la surface ?
Ses œufs.
Sa peau après une mue.
Ses crottes.

Résultat

Tu as donné la bonne réponse.

La bonne réponse était la C.

L’arénicole est un gros ver qui vit caché sous le sable, dans une galerie en forme de U qu’il a lui-même creusée en avalant du sable. Il rejette en surface des tortillons de sable : ses crottes ! Pour savoir où il se cache, repère-les !

Question

En cas de danger, que peut faire le crabe vert ?
Disparaître dans le sable.
Se couper une patte ou une pince pour s’enfuir.
Crier pour repousser les prédateurs.

Résultat

Tu as donné la bonne réponse.

La bonne réponse était la B.

Si un prédateur l’attrape par une patte ou une pince, le crabe vert (comme tous les autres crabes) peut se la couper pour s’enfuir. Elle repousse ensuite ! Mais il ne fuit pas toujours : si on essaie de l’attraper, il se met en position de combat, ce qui lui vaut le surnom de « crabe enragé » !

Question

De quoi se nourrit essentiellement l’huîtrier pie ?
De coquillages.
D’algues.
De poissons.

Résultat

Tu as donné la bonne réponse.

La bonne réponse était la A.

L’huîtrier pie est très friand de coquillages : coques, moules, couteaux… Avec son bec, il coupe les muscles qui maintiennent leur coquille fermée. Ce petit échassier se nourrit aussi de vers marins, de crevettes, de crabes… qu’il trouve en fouillant la vase avec son bec.

Question

Où le gravelot à collier interrompu dépose-t-il ses œufs ?
Dans un nid d’algues qu’il a construit.
Il pond directement sur le sable.
Sur les serviettes de plage des vacanciers.

Résultat

Tu as donné la bonne réponse.

La bonne réponse était la B.

Le gravelot à collier interrompu pond ses œufs directement sur le sable. Ceux-ci sont difficiles à repérer, car ils se confondent avec les petits cailloux et les débris laissés par la mer : algues, morceaux de coquillages… Quand tu te promènes sur la plage, attention à l’endroit où tu poses les pieds !